Régénération totale de l’ art d’ écouter

«Je m’adresse uniquement à ceux qui ont une affinité native avec la musique, qui trouvent en elle une sorte de sein maternel et entretiennent presque exclusivement d’inconscientes relations musicales avec les choses

– Nietzsche, Naissance de la Tragédie (1872).

.

«Le penseur ne devrait plus penser selon des fins […] mais écouter, comme on écoute un morceau de musique.»

– Nietzsche, Fragments posthumes 1879-1881.

.

«…toutes les paroles ne sont-elles pas faites pour ceux qui sont lourds? Toutes les paroles ne mentent-elles pas à celui qui est léger? Chante! Ne parle plus!»

– Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra (1883-1885), “Les sept sceaux (ou: le chant du oui et de l’amen)”, §7.

.

«Dans quelle catégorie le “Zarathoustra” doit-il en somme être rangé? Je croirais presque que c’est parmi les symphonies.»

– Nietzsche, lettre à Peter Gast, 02/04/1883.

.

«La vie sans musique n’est qu’une erreur, une besogne éreintante, un exil.»

– Nietzsche, lettre à Peter Gast, 15/01/1888.

.

«Peut-être faut-il ranger mon Zarathoustra sous la rubrique “Musique”. Ce qu’il y a de certain, c’est qu’il supposait au préalable une “régénération” totale de l’art d’écouter

– Nietzsche, “Ecce Homo” (1888).

Anúncios

Deixe uma Resposta

Preencha os seus detalhes abaixo ou clique num ícone para iniciar sessão:

Logótipo da WordPress.com

Está a comentar usando a sua conta WordPress.com Terminar Sessão / Alterar )

Imagem do Twitter

Está a comentar usando a sua conta Twitter Terminar Sessão / Alterar )

Facebook photo

Está a comentar usando a sua conta Facebook Terminar Sessão / Alterar )

Google+ photo

Está a comentar usando a sua conta Google+ Terminar Sessão / Alterar )

Connecting to %s